EDITO BDT

Demain est à nous !

Newsletter octobre 2021

Dans une société sous contrôle, où nous devons montrer patte blanche pour boire un café en terrasse, il est largement temps de changer la donne.

En commençant par demander des comptes aux entreprises du CAC40 qui continuent dans l’indifférence des médias, de licencier, de délocaliser, de privatiser.

Il est vrai que depuis des jours nos dirigeants comptent sur la peur du lendemain et la division entre les citoyens pour continuer la mise en œuvre des mesures anti sociales : les classes moyennes contre les plus pauvres, les travailleurs qui ont un emploi contre ceux qui n’en ont pas, les « nationaux » contre les migrants etc…

Face à cela l’heure est à l’union et à l’action pour contrer les mauvais coups, en étant organisés, en faisant entendre haut et fort nos revendications sur la réduction du temps de travail, l’augmentation des salaires et des retraites, l’amélioration des conditions de travail et de vie, un développement durable, etc…

Les mobilisations du 5 octobre et celles qui ont eu lieu et/ou se profilent dans l’unité dans diverses professions montre une direction, un chemin qu’il faut élargir et amplifier pour imposer des mesures de progrès social et démocratique.

Dans ce sens, le spectacle débat « FAIRE COMMUN.E », que vous propose la Bourse du Travail les 11, 12 et 13 novembre prochains sera une nouvelle étape.

Nous vous y attendons nombreux !

Gérard Billon

Président de la Bourse

https://solidaires.org/Manifestation-nationale-des-retraite-es

LA BOURSE DU TRAVAIL DE MALAKOFF  

📧 : boursedutravailmalakoff@gmail.com

✍️ : 24/28 rue Victor Hugo 92240 Malakoff

☎️ : 0155480631

Partagez cet article

Marche

ORGANISEZ-VOUS ! ORGANISONS-NOUS !

PAS DE SYNDIQUÉ.ES SANS SYNDICAT !

« Pas de syndiqué.es sans syndicat ! ». Cela signifie que, sur un territoire donné, toute personne syndiquée doit pouvoir être accueillie par un syndicat (à l’ancrage territorial en ce qui concerne le SIEMMVE), même si elle ne dispose pas d’un syndicat d’entreprise. La personne pourra y découvrir la vie syndicale, construire des relations de solidarité avec d’autres syndiqué.es, se former et mener des actions collectives.

Pour prendre la mesure de cette profonde transformation, qui peut rebattre les cartes du syndicalisme dans le contexte économique actuel, nous avons proposé à Nawel de nous raconter son parcours, et de partager la genèse du SIEMMVE. En acceptant, elle nous a alors permis de mieux comprendre la structuration du syndicalisme en France, les enjeux de l’adaptation des syndicats aux nouvelles formes du travail, les obstacles concrets à cette adaptation, et surtout les victoires récentes dont il faut se réjouir.

 

LA BOURSE DU TRAVAIL DE MALAKOFF  

📧 : boursedutravailmalakoff@gmail.com

✍️ : 24/28 rue Victor Hugo 92240 Malakoff

☎️ : 0155480631

Partagez cet article

EDITO BDT

Drôle de rentrée !

Édito newsletter sept. 2021

Alors que le soleil a manqué pendant les vacances, la chaleur et le temps orageux marquent cette rentrée.

Et pas que sur le bulletin météo !

Le président gesticule pour essayer de se donner de l’air, mais il se heurte au mécontentement que provoque sa politique sur la vie de millions de gens.

Car passé le temps de la pandémie, des attentes et des besoins sociaux resurgissent avec force et urgence.

Si elles ne font pas la une des journaux, des luttes éclatent dans les entreprises pour les salaires, l’emploi, la sauvegarde et le développement des services publics.

Les raisons ne manquent donc pas pour se rassembler, débattre, agir ensemble, s’organiser pour faire aboutir les réponses aux besoins qui s’expriment parmi le monde du travail.

C’est le sens des actions unitaires et interprofessionnelles qui se préparent en cette rentrée.

La Bourse du Travail fera tout pour leur donner l’ampleur et la résonance nécessaire pour qu’elles débouchent sur de nouvelles conquêtes sociales.

Restez branchés !

LA BOURSE DU TRAVAIL DE MALAKOFF  :

📧 : boursedutravailmalakoff@gmail.com

✍️ : 24/28 rue Victor Hugo 92240 Malakoff

☎️ : 0155480631

Partagez cet article

tract militer(1)

MILITER [?]

Spectacle et débat mouvant.

On y parle d’engagement, de révolte, de désobéissance civile. C’est une forme à la croisée des chemins où l’on se retrouve à la fois conférencier et auditeur, expert et apprenant.

Un paper board, des feutres, des chaises et une pile de bouquins… pour seule mise en scène avec une comédienne, des publics, un comédien.
Leurs outils ? Ceux du théâtre et de l’éducation populaire.

« Militer [?] » est une expérience individuelle et collective partant du « Discours de la servitude volontaire », feuilletant l’« Anthologie du Syndicalisme Français », glissant ici ou là quelques tracts de la CGT, les artistes deviennent une bibliothèque vivante foisonnante et éclectique pour mettre en lumière leur propre militantisme. Ils invitent le public à explorer avec eux les chemins de la réflexivité et de la déconstruction.

MILITER [?] est un Spectacle et débat mouvant

UNE PRODUCTION DE LA COMPAGNIE FURIOSA

www.furiosart.com /compagniefuriosa@furiosart.com

Restez branchés !

LA BOURSE DU TRAVAIL DE MALAKOFF  

📧 : boursedutravailmalakoff@gmail.com

✍️ : 24/28 rue Victor Hugo 92240 Malakoff

☎️ : 0155480631

Partagez cet article

EDITO BDT

Agir pour être responsables de notre avenir

« Sommes-nous responsables de notre avenir ? »

La question posée au bac philo peut sembler évidente. Agir pour infléchir le cours des événements et construire un autre avenir, n’est-ce pas le cœur de l’engagement, en particulier syndical ?

Et pourtant, en cette période de crise sanitaire sociale, environnementale, politique, démocratique ; l’incertitude du lendemain envahit nos pensées, influence nos comportements.

Pour se rassurer certains regardent le passé avec nostalgie, d’autres s’accordent à la promesse inéluctable d’un futur meilleur… Et puis il y a celles et ceux qui s’enferment dans la crainte, se sente impuissant.e.s.

Au-delà de l’impact de la situation sur l’évolution de l’état d’esprit de chacun.e, la nécessité est de mesurer que façonner le monde de demain pour qu’il réponde au besoin et au souhait du plus grand nombre, relève d’une conscience et d’une entreprise collective.

En revendiquant être cet espace de responsabilité collective, le syndicalisme et modestement la Bourse du Travail de Malakoff, jouent leur rôle pour agir sur l’avenir de chacun.e. et de tous.

Une visite de notre site boursedutravailalakoff.org) vous donnera une idée complète de notre activité dans cette période pour être au service des salarié.e.s, des retraité.e.s et privé.e.s d’emploi pour faire avec elles et eux, et finalement leur donner les moyens d’être responsables de leur avenir.

Bel été de retrouvailles, d’échanges et de luttes solidaires à toutes et à tous.

Gérard Billon

Sommaire nouveaux événements sur le site :

Partagez cet article

WhatsApp Image 2021-07-15 at 15.58.59

Régularisation de Bougary Magassa !

La lutte paie ! 

Bougary Magassa avait travaillé pendant 6 ans dans un magasin monoprix sous « alias » car travailleur sans papier.

Quand il a voulu régulariser sa situation, il a discuté avec sa direction afin d’entamer les démarches administratives. Depuis 2019, la Bourse du Travail était engagée dans un combat pour obtenir sa régulation. Depuis peu, c’est officiel, la lutte paie et Bougary a enfin obtenu un titre de séjour.

Partagez cet article

photo6017090332786800164

Victoire des organisations syndicales de l’EPIDE de Malakoff

Victoire des organisations syndicales de l’EPIDE de Malakoff contre le projet de délocalisation !

En novembre 2019, les salariés de l’EPIDE apprenaient le projet de la délocalisation de la direction générale en province.
Aucune concertation n’avait été organisée avec le personnel et les organisations syndicales avaient été mises devant le fait accompli. Ce projet risquait de bouleverser la vie de nombreux salariés qui auraient dû choisir entre perdre leur emploi et l’éloignement de leur famille.
Grâce au combat acharné des organisations syndicales (manifestation, interpellations des ministères de tutelle, tracts pétitions), au soutien de la Bourse du Travail et de la municipalité, le projet de délocalisation a été annulé, L’EPIDE et ses salariés resteront à Malakoff !

Partagez cet article